• Generic selectors
    Exact matches only
    Search in title
    Search in content
    Search in posts
    Search in pages
    Filter by Categories
    Aide à domicile
    Alarmes
    Alimentation
    Architectes
    Artistes
    Audioprothésiste
    Auto écoles
    Bar
    Bijoutier
    Boucherie
    Bulletin d'Informations Municipales
    Bureau de Poste
    Cabinet d'Assurance
    Chambres d'Hôtes
    Chef à domicile
    Coiffeurs
    Colline Bleue
    Construction Terrassement
    Couture
    Culture
    Découvrir & Sortir
    Dentiste
    Divers
    Electricien
    Énergéticienne
    Enfance
    Environnement
    Evénement passé
    Garages Stations Services
    Groupe d'opposition "Ventabren avec vous"
    Groupe d'opposition "Ventabren Avenir"
    Immobilier
    Infirmière
    Informatique
    Instituts de beauté
    Jardineries Fleuristes
    Jardinier - Paysagiste - Élagueur
    Kinésiologue
    Kinésithérapeutes
    Laboratoire
    Loisirs
    Magazine des associations
    Majorité
    Médecin
    Menuisiers
    Meublés de Tourisme
    Opposition
    Opticien
    Orthophonistes
    Ostéopathes
    Patrimoine
    Pharmacies
    Photographes Vidéastes
    Piscinistes
    Podologues
    Poissonnerie
    Presse Tabac Loto
    Primeur
    Psychologue - Hypnothérapeute
    Psychomotriciens
    Psychothérapeutes
    Publications Officielles
    Réflexologie
    Relaxation-Sophrologie
    Restaurant
    Salle de réception
    Santé
    Sécurité
    Solidarité
    Sport
    Taxis et VTC
    Transport
    Urbanisme
    Vétérinaires
    Vie associative
    Vie Municipale
  • Plan de la ville
  • Portail familles
Accueil > Toute l'actualité > Permis de conduire : comment récupérer ses points

Permis de conduire : comment récupérer ses points

Cas général

Plusieurs types de stages de sensibilisation à la sécurité routière existent : stage volontaire de récupération de points, stage pour éviter une sanction judiciaire, stage comme peine complémentaire. Dans tous les cas, le contenu du stage est identique et les frais sont à votre charge.

Qui peut passer le stage ?

 Vous souhaitez récupérer des points

En cas d’infraction sanctionnée par un retrait de points, vous pouvez récupérer des points en suivant un stage de sensibilisation à la sécurité routière. Le stage vous permet de récupérer jusqu’à 4 points dans la limite des 12 points maximum du permis. Votre permis de conduire ne doit pas avoir perdu sa validité (retrait de tous les points). Vous pouvez faire un stage maximum par an.

Exemple : Si vous faites un stage du 1er au 2 décembre 2021, vous pourrez faire un nouveau stage à partir du 1er décembre 2022.

 Vous souhaitez éviter une sanction judiciaire

En cas d’infraction, le procureur de la République peut vous proposer de suivre un stage de sensibilisation à la sécurité routière pour vous éviter une sanction (amende, suspension du permis…).

Le stage ne vous permet pas de récupérer des points.

 Vous devez faire un stage en complément d’une peine

En cas d’infraction, le juge peut vous imposer de suivre un stage de sensibilisation à la sécurité routière en complément d’autres sanctions.

Par exemple, en cas d’excès de vitesse ou de conduite en état d’alcoolémie.

Le stage ne vous permet pas de récupérer des points.

Où faire le stage ?

Vous pouvez faire le stage dans n’importe quel département.

La liste des centres agréés peut être consultée sur les sites internet des préfectures.

Elle est également disponible dans les préfectures.

Combien coûte le stage ?

Le prix moyen du stage est de 200 €.

Toutefois, le responsable du stage est libre de fixer le prix.

Durée et contenu du stage

Le stage dure 2 jours de suite.

La formation a pour objectif de faire changer les comportements du conducteur.

Elle comprend notamment le programme suivant :

  • Études de cas d’accidents
  • Exposé sur les lois physiques et leurs conséquences sur les véhicules et leur conduite
  • Questionnaire d’auto-évaluation

Le stage est assuré par un expert en sécurité routière et un psychologue, diplômés et autorisés à animer les stages de sensibilisation à la sécurité routière.

Après le stage

 Dans le cas d’un stage volontaire

Une attestation de stage vous est remise si vous avez suivi la totalité de la formation.

L’organisme où vous avez suivi le stage transmet votre attestation de stage au service chargé de son instruction dans un délai de 15 jours.

La reconstitution des points prend effet lorsque ce service enregistre l’attestation de stage, dans un délai d’1 mois suivant la réception de l’attestation de stage.

Vous recevez un mail ou un courrier pour vous en informer.

Pour vous assurer de la prise en compte du stage, vous pouvez utiliser le téléservice Télépoints.

TÉLÉSERVICE

Permis de conduire : consulter ses points et ses relevés (Télépoints) : Accéder au service en ligne

Le numéro de dossier NEPH est indiqué sur le permis de conduire et sur votre relevé d’information intégral.

Le code confidentiel Télépoints est indiqué sur le courrier accompagnant le permis de conduire au format sécurisé « carte de crédit » ou sur un courrier vous informant d’un retrait de points (48N, 48M, 48SI). Le code confidentiel Télépoints est aussi indiqué sur votre relevé d’information intégral.

 Dans le cas d’un stage effectué sur décision judiciaire

Une attestation de stage vous est remise si vous avez suivi la totalité de la formation.

Vous devez adresser l’attestation à l’autorité judiciaire vous ayant proposé ou imposé de faire un stage.

Ce stage ne vous permet pas de récupérer des points.

Permis probatoire

Plusieurs types de stages de sensibilisation à la sécurité routière existent. Il y a le stage volontaire de récupération de points, le stage obligatoire pour certaines infractions, le stage pour éviter une sanction judiciaire, le stage comme peine complémentaire. Dans tous les cas, le contenu du stage est identique et les frais sont à votre charge.

En cas d’infraction sanctionnée par un retrait de 3 points ou plus en période probatoire, vous devez obligatoirement suivre un stage de sensibilisation à la sécurité routière.

Vous recevez du ministère de l’intérieur une lettre recommandée (48N).

Cette lettre 48N vous notifie le retrait de points et l’obligation de suivre un stage dans les 4 mois suivant la réception de la lettre.

À noter : Ne pas respecter l’obligation de suivre le stage est puni d’une amende pouvant aller jusqu’à 750 €. Vous risquez également une suspension du permis de 3 ans maximum.

Pour vous assurer de la prise en compte du stage, vous pouvez utiliser le téléservice Télépoints.

  • Actualités

     

    • 2021
    • 2020
    • 2019
    • 2018
    • 2017
    • 2016
    • 2015
Aller au contenu principal