• Generic selectors
    Exact matches only
    Search in title
    Search in content
    Search in posts
    Search in pages
    Filter by Categories
    Aide à domicile
    Alarmes
    Alimentation
    Architectes
    Artistes
    Audioprothésiste
    Auto écoles
    Bar
    Bijoutier
    Boucherie
    Bulletin d'Informations Municipales
    Bureau de Poste
    Cabinet d'Assurance
    Chambres d'Hôtes
    Chef à domicile
    Coiffeurs
    Colline Bleue
    Construction Terrassement
    Couture
    Culture
    Découvrir & Sortir
    Dentiste
    Divers
    Electricien
    Énergéticienne
    Enfance
    Environnement
    Evénement passé
    Garages Stations Services
    Groupe d'opposition "Ventabren avec vous"
    Groupe d'opposition "Ventabren Avenir"
    Immobilier
    Infirmière
    Informatique
    Instituts de beauté
    Jardineries Fleuristes
    Jardinier - Paysagiste - Élagueur
    Kinésiologue
    Kinésithérapeutes
    Laboratoire
    Loisirs
    Magazine des associations
    Majorité
    Médecin
    Menuisiers
    Meublés de Tourisme
    Opposition
    Opticien
    Orthophonistes
    Ostéopathes
    Patrimoine
    Pharmacies
    Photographes Vidéastes
    Piscinistes
    Podologues
    Poissonnerie
    Presse Tabac Loto
    Primeur
    Psychologue - Hypnothérapeute
    Psychomotriciens
    Psychothérapeutes
    Publications Officielles
    Réflexologie
    Relaxation-Sophrologie
    Restaurant
    Salle de réception
    Santé
    Sécurité
    Solidarité
    Sport
    Taxis et VTC
    Transport
    Urbanisme
    Vétérinaires
    Vie associative
    Vie Municipale
  • Plan de la ville
  • Portail familles
Accueil > Toute l'actualité > Octobre : mois de la lutte contre le gaspillage alimentaire

Octobre : mois de la lutte contre le gaspillage alimentaire

OCTOBRE 2021 : MOIS DE LA LUTTE CONTRE LE GASPILLAGE ALIMENTAIRE

Chaque année, depuis 2013, le 16 octobre marque la journée mondiale de la lutte contre le gaspillage alimentaire. L’objectif de cette journée est d’inciter à réduire de 50% le gaspillage à horizon 2025 confor-mément à la réglementation en vigueur et au pacte national de lutte contre le gaspillage alimentaire 2017-2020.
Dans le monde, le tiers des aliments destinés à la consommation humaine est gaspillé. En France, on estime que près de 10 millions de tonnes de nourriture consommable sont jetées chaque année.
Les causes du gaspillage alimentaire sont nombreuses et liées notamment à la perte de valeur monétaire et symbolique de l’alimentation par rapport aux autres dépenses et activités, à l’évolution de la société et de l’organisation familiale, aux nouvelles façons de s’alimenter, au changement de rythme de vie… Et les conséquences sont lourdes tant sur le plan environnemental, qu’économique ou social.

LA RÉDUCTION DU GASPILLAGE RÉPOND À UN TRIPLE ENJEU :

  • Environnemental : La pollution générée par le gaspillage alimentaire est de 3,3 gigatonnes de gaz à effet de serre par an. En résumé si le gaspillage alimentaire était un pays, il serait le 3ème plus grand pollueur du monde après les Etats-Unis et la Chine, notamment à cause de l’énergie nécessaire pour produire, transformer, conserver, emballer, transporter… C’est également un gaspillage de ressources naturelles conséquent et notamment d’eau.
  • Économique : le gaspillage alimentaire c’est inévitablement un gaspillage d’argent et il coûte cher : entre 12 et 20 milliards d’euros par an en France soit l’équivalent de 160 euros par personne pour les seuls ménages.
  • Éthique et social : jeter de la nourriture est d’autant plus inacceptable dans la perspective d’une crise alimentaire mondiale, mais aussi dans le contexte social actuel propre à chaque pays y compris en France où l’on estime qu’1 personne sur 10 a du mal à se nourrir.

« DU CHAMP JUSQU’À L’ASSIETTE », TOUS IMPLIQUÉS

Le gaspillage alimentaire s’observe à tous les stades de la chaîne alimentaire et concerne tous les acteurs : producteurs, transformateurs, distributeurs, restaurateurs, transporteurs … sans oublier le consommateur même s’il n’a pas toujours l’impression de gaspiller. En effet, bien qu’il fasse preuve d’une certaine vigilance notamment à son domicile, le consommateur a malgré tout tendance à jeter : une accumulation de petites pertes quotidiennes (un fond de yaourt jeté à la fin du repas, la pomme oubliée dans la corbeille …) et des accidents ponctuels qui concernent de plus gros volumes, résultant d’une mauvaise interprétation des dates de consommation, d’un manque de rigueur dans la gestion du réfrigérateur, des stocks, ou encore d’un plat cuisiné dans de trop grosses quantités… Mises bout à bout, ces pertes finissent par peser lourd : entre 20 à 30 kg par personne et par an, l’équivalent d’un repas par semaine, dont 7 kg de produits encore emballés !

Pour information le Territoire du Pays d’Aix prête aux écoles qui le souhaitent une mallette pédagogique à récupérer au CPIE pour des animations sur le temps périscolaire.

Des animations seront tenues sur quelques marchés du Territoire:

– Mercredi 13 octobre sur le marché de Trets 

– Vendredi 15 octobre sur le marché de Vitrolles 

– Mercredi 20 octobre sur le marché de Rousset

– Vendredi 22 octobre sur le marché de Lambesc

– Vendredi 29 octobre sur le marché de Pertuis

Le 16 octobre, les conseillers Tri et Prévention seront présents sur un stand aux Allées Provençales à Aix en Provence de 9h à 18h.

Lors de ces différentes manifestations, ils sensibiliseront les usagers à la lutte contre le gaspillage alimentaire, notamment à l’aide de conseils et astuces anti gâchis.

Ils proposeront également de nombreuses recettes anti gaspi à base de produits de saison. Un petit aperçu avec la recette de cookies anti gaspi à découvrir ci-dessous :

Découvrez le communiqué entier des actions du Pays d’Aix pour lutter contre le gaspillage alimentaire.

  • Actualités

     

    • 2021
    • 2020
    • 2019
    • 2018
    • 2017
    • 2016
    • 2015
Aller au contenu principal