• Generic selectors
    Exact matches only
    Search in title
    Search in content
    Search in posts
    Search in pages
    Filter by Categories
    Aide à domicile
    Alarmes
    Alimentation
    Architectes
    Artistes
    Audioprothésiste
    Auto écoles
    Bar
    Bijoutier
    Boucherie
    Bulletin d'Informations Municipales
    Bureau de Poste
    Cabinet d'Assurance
    Chambres d'Hôtes
    Chef à domicile
    Coiffeurs
    Colline Bleue
    Construction Terrassement
    Couture
    Culture
    Découvrir & Sortir
    Dentiste
    Divers
    Electricien
    Énergéticienne
    Enfance
    Environnement
    Evénement passé
    Garages Stations Services
    Groupe d'opposition "Ventabren avec vous"
    Groupe d'opposition "Ventabren Avenir"
    Immobilier
    Infirmière
    Informatique
    Instituts de beauté
    Jardineries Fleuristes
    Jardinier - Paysagiste - Élagueur
    Kinésiologue
    Kinésithérapeutes
    Laboratoire
    Loisirs
    Magazine des associations
    Majorité
    Médecin
    Menuisiers
    Meublés de Tourisme
    Opposition
    Opticien
    Orthophonistes
    Ostéopathes
    Patrimoine
    Pharmacies
    Photographes Vidéastes
    Piscinistes
    Podologues
    Poissonnerie
    Presse Tabac Loto
    Primeur
    Psychologue - Hypnothérapeute
    Psychomotriciens
    Psychothérapeutes
    Publications Officielles
    Réflexologie
    Relaxation-Sophrologie
    Restaurant
    Salle de réception
    Santé
    Sécurité
    Solidarité
    Sport
    Taxis et VTC
    Transport
    Urbanisme
    Vétérinaires
    Vie associative
    Vie Municipale
  • Plan de la ville
  • Portail familles
Accueil > Toute l'actualité > Message de la Sainte-Barbe

Message de la Sainte-Barbe

Message de M. Gérald DARMANIN, Ministre de l’Intérieur

Sapeurs-pompiers volontaires, professionnels et militaires,

Sapeurs-sauveteurs de la sécurité civile,

Membres des services de santé, personnels des moyens nationaux,

Pilotes, mécaniciens, techniciens, démineurs, personnels des établissements de soutien et bénévoles des associations agréées,

Personnels administratifs, techniques et spécialisés des services d’incendie et de secours et de l’ensemble des unités œuvrant dans la sécurité civile

Sainte-Barbe, sainte patronne.

Je suis très heureux de m’associer à nouveau à cette fête qui honore votre sainte patronne, l’éternelle protectrice de tout ce qui brûle, éclate, fulgure et détonne. Elle est l’occasion pour moi de rendre hommage à toute l’étendue de vos compétences, tant elle illustre bien tous les risques auxquels vous êtes confrontés dans vos actions quotidiennes comme exceptionnelles. Depuis de nombreux mois, comme je le constate régulièrement chaque fois que je me rends sur le terrain à vos côtés, vous êtes sur tous les fronts, les incendies, les tempêtes, les inondations, les risques technologiques et naturels, les actions de déminage. Avec la crise COVID, vous avez su par ailleurs assurer des urgences préhospitalières, opérer le transfert des malades de la COVID par voie routière ou aérienne, assurer une part importante de la campagne de vaccination.

Les missions auxquelles vous être confrontés sont une lutte pour laquelle vous vous entraînez chaque jour et qui requiert une technicité importante. C’est vous face au danger, c’est vous face à vos craintes, c’est vous face à vous-même et c’est vous porté par les valeurs que vous défendez.

Je rappelle souvent depuis que je suis ministre de l’Intérieur, l’attachement de la population aux sauveteurs que vous êtes. Rassurants, compréhensifs, sereins, professionnels, efficaces. Toutes ces qualités que la population voit en vous et que vous démontrez chaque jour. C’est ce qui a poussé la sécurité civile à être une des premières forces mobilisées pour la protection de la population face au COVID. Votre force est d’être présents mais c’est également pouvoir faire face sur le long terme, tenir dans la durée comme après des longs mois de mobilisation qui malheureusement ne sont pas finis.

Mais votre métier, votre activité est aussi un engagement, une disponibilité totale, une forme de sacerdoce sous lequel vous ne pliez pas et avec lequel vous vivez avec vivacité et joie de vivre. Côtoyer les drames des citoyens chaque jour, nous renvoie nous, la famille de la sécurité civile, à ceux que nous devons traverser.

Cette journée est l’occasion d’honorer ainsi la mémoire de tous vos camarades qui ont perdu la vie en intervention ou en service commandé. Nous n’oublions rien de leur mémoire, de leurs gestes, de leurs mots. Leur mémoire vous guide et vous accompagnent dans chaque mission, vous encourage. Nous pensons aujourd’hui également à vos camarades blessés, touchés parfois gravement dans leur chair ou dans leur esprit

J’ai une pensée particulière pour vos familles qui vous voit partir, vous engager au service des autres. Elles connaissent la fierté de vous voir porter l’uniforme, de vous voir vous mettre au service de la collectivité mais également l’angoisse de l’imprévu que vous allez affronter. Les fêtes de fin d’année approchant, je sais que beaucoup d’entre vous, lors de ces festivités, seront de garde d’astreinte ou engagés loin de chez eux.

Ce traditionnel moment de rassemblement sera encore une fois cette année particulier, au regard du contexte sanitaire. Mais je sais combien il est important pour chacun d’entre vous et est pour moi l’occasion de vous exprimer mon soutien et ma reconnaissance.

Faire de la vie des autres un bien plus précieux que sa propre existence quand les circonstances le commandent est bien là, la marque des grands serviteurs de la Nation. Vous êtes les femmes et les hommes de la sécurité civile et c’est donc toute une Nation qui vous rend hommage aujourd’hui.

Votre engagement est hors normes. Servir pour protéger, servir pour secourir, servir pour aider et prendre en charge. Le service de la Nation justifie une juste reconnaissance de la République.

Belle fête de la Sainte-Barbe à toutes et à tous,

Vive la sécurité civile !

Vive la République !

Vive la France !

Quelle est l’histoire de la Sainte-Barbe ?

Les origines de cette fête remontent au III, en Orient. Barbara était une jeune fille d’une grande beauté. En dépit des nombreuses demandes en mariage qu’elle recevait, elle refusait inlassablement de se marier. Son père, Dioscore, décida alors qu’elle vivrait dans une tour, à l’abri des hommes.

Mais un jour, alors que son père était absent, le Christ lui apparu. Barbara décida de se convertir au christianisme, et fit percer une troisième fenêtre dans sa tour, symbolisant la Trinité. Cette décision rendit le père de la jeune femme fou de rage.

Conduite devant un juge, Barbara refusa de renier la religion chrétienne, et fut condamnée à être torturée. Malgré tous les sévices endurés, elle ne ressentit aucune douleur, grâce à l’intervention de Dieu. Son père décida d’en finir et la décapita. Il fut alors immédiatement frappé par la foudre et réduit en poussière.

Depuis, de nombreuses professions en rapport avec le feu ou la foudre se sont placés sous la protection de la Sainte-Barbe, surnommée « la Sainte du feu ».

Le 4 décembre, jour de la Sainte-Barbe, il est également de tradition de planter dans trois coupelles des grains de blé de la récolte précédente, réservés pour les semailles de la prochaine saison afin de les faire germer et vous apporter prospérité pour l’année à venir.

  • Actualités

     

    • 2022
    • 2021
    • 2020
    • 2019
    • 2018
    • 2017
    • 2016
    • 2015
Aller au contenu principal