• Generic selectors
    Exact matches only
    Search in title
    Search in content
    Search in posts
    Search in pages
    Filter by Categories
    Aide à domicile
    Alarmes
    Alimentation
    Architectes
    Artistes
    Audioprothésiste
    Auto écoles
    Bar
    Bijoutier
    Boucherie
    Bulletin d'Informations Municipales
    Bureau de Poste
    Cabinet d'Assurance
    Chambres d'Hôtes
    Chef à domicile
    Coiffeurs
    Colline Bleue
    Construction Terrassement
    Couture
    Culture
    Découvrir & Sortir
    Dentiste
    Divers
    Electricien
    Énergéticienne
    Enfance
    Environnement
    Evénement passé
    Garages Stations Services
    Groupe d'opposition "Ventabren avec vous"
    Groupe d'opposition "Ventabren Avenir"
    Immobilier
    Infirmière
    Informatique
    Instituts de beauté
    Jardineries Fleuristes
    Jardinier - Paysagiste - Élagueur
    Kinésiologue
    Kinésithérapeutes
    Laboratoire
    Loisirs
    Magazine des associations
    Majorité
    Médecin
    Menuisiers
    Meublés de Tourisme
    Opposition
    Opticien
    Orthophonistes
    Ostéopathes
    Patrimoine
    Pharmacies
    Photographes Vidéastes
    Piscinistes
    Podologues
    Poissonnerie
    Presse Tabac Loto
    Primeur
    Psychologue - Hypnothérapeute
    Psychomotriciens
    Psychothérapeutes
    Publications Officielles
    Réflexologie
    Relaxation-Sophrologie
    Restaurant
    Salle de réception
    Santé
    Sécurité
    Solidarité
    Sport
    Taxis et VTC
    Transport
    Urbanisme
    Vétérinaires
    Vie associative
    Vie Municipale
  • Plan de la ville
  • Portail familles
Accueil > Toute l'actualité > Biodiversité : un patrimoine exceptionnel à protéger

Biodiversité : un patrimoine exceptionnel à protéger

Des ressources naturelles irremplaçables, une faune et une flore particulièrement reconnues… La Métropole, qui fait partie de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, bénéficie d’un environnement et d’un cadre de vie exceptionnels. L’élaboration et la mise en œuvre d’un atlas métropolitain de la biodiversité participe aux actions menées par l’institution pour préserver cet héritage aussi précieux que fragile.

Avec 50 % d’espaces naturels, Aix-Marseille-Provence est la métropole la plus « verte » de France.

Consciente de la qualité et de la fragilité de son patrimoine naturel, et au regard des enjeux nationaux de transition écologique, la Métropole est engagée, avec le soutien financier de l’Office français de la biodiversité, dans la réalisation d’un atlas métropolitain de la biodiversité. Cette démarche est intégrée à l’Agenda environnemental porté conjointement par le Département des Bouches-du-Rhône et la Métropole.

L’atlas de la biodiversité ne se contente pas de regrouper toutes les données disponibles sur le patrimoine naturel exceptionnel de notre territoire. Il est aussi et surtout un « outil » pour impulser un nouveau modèle d’aménagement et de développement.

Dans un premier temps, l’atlas se concentre sur la biodiversité continentale (terrestre). Les données relatives à la biodiversité marine seront collectées dans une seconde phase du projet.

Un double enjeu :

  • Partager le plus largement possible la connaissance sur la biodiversité du territoire ;
  • Intégrer les enjeux liés à la préservation et la valorisation de la richesse écologique dans les différentes politiques publiques, en particulier d’aménagement et développement.

L’atlas se construit en quatre étapes :

  • Réaliser un diagnostic à partir d’un état des lieux détaillé ;
  • Identifier des grands enjeux en matière de préservation et valorisation du patrimoine naturel ;
  • Déterminer des objectifs pour réussir la transition écologique ;
  • Mettre en œuvre un plan d’actions et développer une culture métropolitaine de la biodiversité.

Mieux connaître le monde dans lequel nous vivons

Un état des lieux des connaissances sur la biodiversité du territoire métropolitain a été réalisé. Il classifie les organismes vivants (on parle de « taxons ») et les inventorie en fonction de leur répartition géographique (la chorologie).

Cette étude éclaire notre niveau de connaissance actuel de la faune et de la flore continentale. Elle identifie également les lacunes, les enjeux prioritaires, de conservation de la nature. En effet, actuellement, la science recense deux millions d’espèces vivantes. Or, la surface du globe en abrite plus de dix millions. Ce qui signifie que de nombreuses espèces animales et végétales nous sont encore inconnues !

Des portraits de la biodiversité au plus près des territoires

À ce jour, l’atlas de la biodiversité est composé de trois cahiers complémentaires.

Le premier, « Une Métropole nature vulnérable », met en lumière la diversité et la richesse du patrimoine naturel du territoire, et ce tout en soulignant sa vulnérabilité au regard des pressions qui pèsent sur sa conservation.

Le deuxième cahier, « Portrait de la biodiversité continentale », dresse un diagnostic de la faune et de la flore du territoire. À l’échelle métropolitaine, près de 2 millions de données d’observations issues des bases SILENE-PACA et Faune-PACA ont été exploitées. Cet inventaire révèle la présence de 5 801 espèces connues, dont 436 protégées et 258 menacées de disparition.

Le troisième cahier, « Portraits communaux de la biodiversité », propose un zoom sur les principales caractéristiques de la biodiversité de chacune des 92 communes de la métropole. Chaque ville, chaque village dispose ainsi de fiches détaillées sur les espèces animales et végétales les mieux représentées sur son territoire. Ces portraits communaux offrent également une description des milieux naturels d’intérêt écologique ainsi que la carte d’identité de quelques espèces remarquables.

Les prochaines publications de l’atlas porteront sur les enjeux de patrimonialité. Où vivent les espèces ? Dans quels milieux évoluent-elles ? Des connaissances essentielles pour limiter les pressions anthropiques, les effets de l’activité humaine sur les ressources naturelles et les écosystèmes.

Télécharger le Cahier 1 « Une Métropole nature vulnérable »
Télécharger le Cahier 2 « Portrait de la biodiversité continentale »
Télécharger le Cahier 3 « Portraits communaux de la biodiversité »

La co-construction des enjeux

L’atlas donne en partage une même vision de la biodiversité et des espaces naturels. Maintenant que l’état des lieux a été réalisé, la Métropole affine sa stratégie d’actions en matière de préservation et de valorisation du patrimoine naturel. Les enjeux : limiter l’artificialisation des sols et la consommation des espaces naturels et agricoles, permettre l’adaptation au changement climatique, pérenniser et développer la protection des espaces naturels et des espèces, favoriser le développement des solutions « fondées sur la nature »… La mise en œuvre procède d’un travail de co construction avec les élus et l’ensemble des acteurs socio-économiques.

En savoir plus sur les enjeux de la Métropole Aix-Marseille-Provence liés à l’environnement.

  • Actualités

     

    • 2022
    • 2021
    • 2020
    • 2019
    • 2018
    • 2017
    • 2016
    • 2015
Aller au contenu principal