• Accueil
  • Contenu
  • Plan du site
  • Exact matches only
    Search in title
    Search in content
    Search in posts
    Search in pages
    Filter by Categories
    Agence de Communication
    Aide à domicile
    Alimentation
    Architectes
    Artistes
    Audioprothésiste
    Auto écoles
    Bar
    Bijoutier
    Bulletin d'Informations Municipales
    Bureau de Poste
    Cabinet d'Assurance
    Chambres d'Hôtes
    Chef à domicile
    Coiffeurs
    Colline Bleue
    Conseiller municipal indépendant
    Construction Terrassement
    Culture
    Découvrir & Sortir
    Dentiste
    Divers
    Electricien
    Énergéticienne
    Enfance
    Environnement
    Evénement passé
    Garages Stations Services
    Immobilier
    Infirmière
    Informatique
    Instituts de beauté
    Jardineries Fleuristes
    Kinésiologue
    Kinésithérapeutes
    Laboratoire
    Loisirs
    Magazine des associations
    Majorité
    Médecin
    Menuisiers
    Meublés de Tourisme
    Opposition
    Opticien
    Orthophonistes
    Ostéopathes
    Patrimoine
    Peintres Batiment
    Pharmacies
    Photographes Vidéastes
    Piscinistes
    Plombiers
    Presse Tabac Loto
    Prêt à porter Lingerie
    Psychologue - Hypnothérapeute
    Psychomotriciens
    Psychothérapeutes
    Publications Officielles
    Réflexologie
    Relaxation-Sophrologie
    Restaurant
    Salle de réception
    Sécurité
    Solidarité
    Sport
    Taxis
    Transport
    Urbanisme
    Vétérinaires
    Vie associative
    Vie Municipale
  • Portail familles
Accueil > Toute l'actualité > Sécheresse dans les Bouches-du-Rhône

Sécheresse dans les Bouches-du-Rhône

Depuis le mois de mai, la situation hydrologique du département est marquée par des précipitations faibles, et depuis la mi-juin par des températures élevées. Après un automne 2018 pluvieux, seul le mois d’avril a été depuis au-dessus des normales de saison pour les précipitations.
Le département des Bouches-du-Rhône est en « Vigilance » depuis le 17 juillet 2019. Plusieurs bassins hydrographiques (Arc Amont, Arc Aval, Huveaune Aval et Fauge) sont en alerte renforcée depuis début août. Les débits des cours d’eau continuent de diminuer et aucune précipitation significative n’est attendue à brève échéance.

Les bassins de l’Arc Aval et du Fauge en Crise par arrêté préfectoral du 9 août 2019.
Les bassins de l’Arc Amont et de l’Huveaune Aval restent en Alerte Renforcée.
Le reste du département des Bouches-du-Rhône reste en vigilance sécheresse.

Zones d’étiage sensible Communes
ALERTE RENFORCEE Arc Amont Aix-en-Provence,   Beaurecueil,  Belcodène,  Bouc   Bel Air,      La  Bouilladisse,    Cabries,

Châteauneuf le Rouge, Eguilles, Fuveau, Gardanne, Gréasque, Meyreuil, Mimet, Peynier,

Puyloubier,  Rousset,    Saint Antonin    sur Bayon,    Saint   Marc  Jaumegarde,   Simiane
Colongue, Le Tholonet, Trets, Vauvenargues, Ventabren

ALERTE RENFORCEE Huveaune Aval Allauch, Aubagne, Carnoux en Provence, Gémenos, Marseille, Mimet, Plan de Cuques, La Penne sur Huveaune, Roquefort la Bédoule
CRISE Fange Aubagne, Gémenos
CRISE Arc Aval Bene l’Etang, Coudoux, La Fare les Oliviers, Lançon de Provence, Rognac, Velaux, Ventabren

Il est recommandé à tous d’adopter un comportement quotidien solidaire dans les usages de la ressource en eau et de suivre scrupuleusement les restrictions d’usage récapitulées ci-dessous.

Le passage en vigilance de l’ensemble du département implique que chaque catégorie d’usagers porte une attention particulière à ses besoins en eau et limite au strict nécessaire sa consommation. Il s’agit notamment de :

  • restreindre les usages secondaires (nettoyage des voitures, lavages extérieurs…),
  • réduire le lavage des voies et trottoirs au strict nécessaire de salubrité, – réduire les consommations d’eau domestique,
  • procéder à des arrosages modérés des espaces verts
  • adapter les plantations aux conditions climatiques de la région,
  • anticiper sur les éventuelles restrictions futures.

Sur les bassins de l’Arc Aval et du Fauge :
– suspension des prélèvements agricoles sur les ressources locales,
– rejets directs d’effluents bruts par les stations d’épuration interdits et travaux nécessitant le délestage direct dans le milieu soumis à autorisation préalable,
– réduction de 20 % des prélèvements issus de la ressource maîtrisée et limitation au strict nécessaire pour les usages industriels, commerciaux et artisanaux ; mesures de restriction prises au cas par cas pour les prélèvements issus des ressources locales,
– suspension totale de l’arrosage issu des ressources locales excepté pour les greens et le terrain d’honneur des collectivités, et interdiction entre 9h et 19h de l’arrosage issu des ressources maîtrisées,
– sauf impératif sanitaire, interdiction de lavage des voiries, façades, terrasses et véhicules avec de l’eau issue des ressources locales ; pour les prélèvements issus de la ressource maîtrisée : interdiction de lavage pour tous les véhicules à exception des stations professionnelles économes en eau, interdiction des lavages à grande eau des voiries, terrasses et façades, lavages sous pression autorisés,
– interdiction de remplir les piscines et spas privés. La mise à niveau est autorisée pour des raisons sanitaires pour les piscines accueillant du public. À exception de ceux à eau recyclée, les jeux d’eau sont interdits sauf raison liée à la santé publique. Le remplissage des piscines et spas accueillant du public est soumis à autorisation du maire et la mise à niveau des piscines autorisée si l’eau est issue des ressources maîtrisées,
– interdiction de remplir et mettre à niveau les bassins et plans d’eau à partir des ressources locales, mise à niveau des bassins seulement autorisée pour l’aquaculture et l’algoculture professionnelles et à condition que l’eau soit issue des ressources maîtrisées,
– fermeture des fontaines, sauf si elles fonctionnement en circuit fermé.

 

Retrouvez le communiqué de presse et l’arrêté préfectoral du 9 août 2019

  • Actualités

     
    • 2019
    • 2018
    • 2017
    • 2016
    • 2015